Agence immobilière à Nice
3 raisons de faire appel à une agence immobilière à Nice
juin 23, 2023

Qui peut faire du portage immobilier ?

le portage immobilier

le portage immobilier

L’accession à la propriété n’est pas forcément synonyme de bonne santé financière : des problèmes de loyer ou d’emploi peuvent conduire les propriétaires à la faillite. Souvent, la seule solution est de vendre le bien pour rembourser les dettes. Il est important de mieux comprendre certaines des solutions disponibles pour répondre aux besoins de financement de ces propriétaires.

Comment fonctionne le portage immobilier ?

Si vous voulez savoir qui peut faire du portage immobilier, cette démarche s’adresse aux propriétaires qui n’ont pas d’autres choix que de vendre leur maison ou leur appartement pour rembourser leurs dettes. Ils n’ont plus de crédit bancaire, refusent de regrouper tous leurs prêts, et utilisent le rachat de crédit pour réduire leurs mensualités. Les marchands de biens aident les vendeurs à rembourser leurs emprunts en transformant leurs biens immobiliers en liquidités. Pour procéder au portage immobilier, l’accompagnement d’un spécialiste comme Immosafe, Chemin du Pradas – 31410 MAUZAC, est indispensable.

En effet, le professionnel de portage immobilier met en relation des acheteurs qui souhaitent investir dans un bien immobilier et des vendeurs qui ont besoin d’un financement immédiat. Par ailleurs, l’expert développe une gamme de produits afin de satisfaire à tous les besoins, à savoir le surendettement, l’hypothèque ou encore la trésorerie court et long terme. Il s’agit d’un véritable allié des investisseurs qui souhaitent obtenir des fonds disponibles dans les plus brefs délais. Toutefois, le spécialiste en la matière doit être transparent et clair sur tous les coûts impliqués dans la transaction, et suivre le processus de la vente au rachat.

Principales étapes d’un transfert de propriété

La vente

La vente du bien immobilier permet de rembourser tous les prêts et de générer des liquidités. Le prix de vente doit être compris entre 50 et 70 % de la valeur réelle du bien. Le prix de vente est déterminé par les besoins financiers du vendeur. Le prix de vente est calculé en fonction des besoins financiers du vendeur, et sert à rembourser le prêt du vendeur. La vente du bien doit être authentifiée par un notaire, qui établit un acte notarié mentionnant le prix de vente, le loyer, le prix de rachat et le délai maximum de rachat.

Rachat

Lorsque la situation financière du vendeur s’améliore, il peut racheter le bien avec un autre prêt hypothécaire et redevenir propriétaire à part entière. Il ne s’agit pas d’une nouvelle transaction immobilière, mais plutôt d’une annulation de la vente initiale. Les frais de notaire sont d’environ 1 à 2 %, contre 7 à 8 % pour une vente traditionnelle. Le délai légal de rachat d’un bien immobilier est de cinq ans. En pratique, les contrats de démolition prévoient un délai de rachat pouvant aller de 18 mois à trois ans. Le vendeur a tout intérêt à racheter son bien le plus rapidement possible. Si le vendeur n’est pas en mesure de racheter le bien, il peut le vendre à un tiers et percevoir la différence entre le prix de vente et le prix de rachat indiqué dans l’acte original. C’est une façon d’éviter de réduire le prix de vente initial du bien.

La location

L’avantage de la location est que le contrat de location permet au vendeur de continuer à utiliser le bien après la vente, ce qui signifie que le vendeur peut continuer à profiter du bien sans avoir à changer son mode de vie. Si le bien est un investissement locatif, le vendeur peut continuer à percevoir un loyer pendant la période de démolition.